01 février 2014

Marie-Paule Belle : "Le public ? Ils sont toute ma vie..."

   « Est-ce que vous avez déjà entendu parler de Marie-Paule Belle ? Non ? Ça ne m'étonne pas, et si vous m'aviez répondu "oui", j'aurais presque été inquiet. Inquiet, et puis déçu, parce que je comptais ce soir la faire découvrir aux téléspectateurs, pour la première fois. Regardez-la bien. Vous la reverrez, certainement. Vous en entendrez parler. Il y a très peu de jeunes chanteuses à qui l'on puisse prédire ce destin, en ce moment... » Nous sommes en mars 1973. Philippe Bouvard est emballé par cette nouvelle venue... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Roche à 18:56 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 décembre 2013

Thierry Lentz : "Napoléon a manqué l'Allemagne"

   En août dernier, j'avais pris l'initiative d'inviter M. Thierry Lentz, auteur de L'assassinat de John F. Kennedy : Histoire d'un mystère d'État (Nouveau monde), à évoquer pour Paroles d'Actu la funeste journée du 22 novembre 1963 et ses nombreuses zones d'ombre, la présidence de J.F.K. et l'évolution qu'a connue l'Amérique depuis lors. Son accord de principe me parvint rapidement. Le 26 août, trois mois avant le cinquantième anniversaire de la tragédie de Dallas, l'entretien était en ligne.    Thierry Lentz... [Lire la suite]
02 novembre 2013

Nathalie André : "Je me battrai toujours pour les nouveaux talents"

Elle est l'une des personnalités les plus influentes, mais aussi les plus exposées du paysage médiatique français. Son job ? La tête du département Jeux et Divertissements de France 2. La chaîne, qui a depuis peu un nouveau patron, Thierry Thuillier, doit actuellement faire face, comme ses soeurs de l'audiovisuel public, à d'importantes restrictions budgétaires. Tant bien que mal... Nathalie André a bien voulu répondre à mon invitation. Elle évoque pour Paroles d'Actu sa conception du service public, son travail et ses coups de... [Lire la suite]
01 novembre 2013

Virginie Duby-Muller : "Nous aurions dû instaurer l'union civile"

On ne les voit pas souvent, sur les plateaux télé, hors LCP. Ils ne comptent pas, chez les jeunes pousses de l'Assemblée, parmi les plus médiatisés, les plus media-friendly. Ils n'ont jamais fait le News Show mais ils sont mus, eux aussi, par des valeurs, par des convictions profondes. Eux aussi ont reçu l'onction du suffrage universel. Leurs idées, ils les avancent avec, peut-être, un focus un peu plus localisé, un brin d'ego en moins. Quelques mois après le socialiste Pierre-Yves Le Borgn', voici Virginie Duby-Muller... [Lire la suite]
31 octobre 2013

Thomas Lauret : "Il faut supprimer les frontières mentales autour du 16e"

Le 8 octobre dernier, j'opérai la mise en ligne de mon interview du conseiller de Paris Pierre-Yves Bournazel. Deux jours plus tard, la liste des chefs de file censés mener, aux côtés de Nathalie Kosciusko-Morizet, la bataille pour l'alternance dans la capitale était dévoilée. Bournazel en est. Pour le 18e, qu'il connaît bien, même s'il sait que la tâche sera difficile : l'arrondissement est solidement ancré à gauche. Les noms des colistiers de la candidate socialiste Anne Hidalgo furent connus le 11 octobre. Parmi eux, Thomas Lauret,... [Lire la suite]
26 octobre 2013

Jules Sitruk : "Je rêve de travailler avec Lars von Trier..."

Son visage, vous le connaissez. Vous l'avez forcément vu au moins une fois, sur un écran, petit ou grand. Il n'avait pas neuf ans aux premières heures de son parcours de comédien, débuté un peu par hasard, en réponse à une petite annonce. Ses premiers gros succès publics, ceux que l'on associe naturellement à son nom, ont un peu plus de dix ans : Monsieur Batignole et Moi César, 10 ans ½, 1m39. Deux rôles mémorables, des rôles d'enfants. Jules Sitruk a vingt-trois ans, aujourd'hui. Quelques jolis films sont intervenus, entre... [Lire la suite]

26 octobre 2013

Bel Plaine : "On aime l'adrénaline du live !"

« Bel Plaine traduit l’urgence et la contemplation, l’insouciance et l’envie. Dans des contes romantiques et modernes interprétés rageusement par les deux chanteurs aux voix aussi lointaines que jumelles. Le groupe à cinq têtes, formé en 2011, délivre une musique efficace, teintée de douce nostalgie folk. Une pop soutenue par des harmonies vocales qui apaisent comme la parole rassurante soufflée au creux d’une oreille. » Ils ont été, avec deux autres groupes, les lauréats 2013 du fameux Prix Paris Jeunes Talents. Une... [Lire la suite]
22 octobre 2013

Julien Rochedy : "Le FNJ est le premier mouvement jeune de France"

   Il y a eu, ces derniers jours, les propos méprisables, ouvertement racistes proférés par l'une de ses adhérentes, sanctionnée depuis. Un débat un peu hors-sol sur la place qui devrait être celle du parti sur l'échiquier politique. Et puis il y a le mouvement de fond. La crise n'est pas uniquement économique et sociale, elle touche également au sens que l'on donne au vivre-ensemble, à notre rapport aux gouvernants, aux élites. Lorsque la confiance, la foi dans le système, dans l'avenir tel qu'il semble tracé s'effritent,... [Lire la suite]
16 octobre 2013

Laurence Abeille : "Les lobbies étouffent le politique"

C'est la lecture d'un article paru dans le magazine Time qui m'a donné envie de réaliser l'entretien suivant. Il y était question de la surmortalité observée depuis plusieurs années chez les abeilles d'Amérique et d'ailleurs, de ce que cela impliquait pour l'environnement, pour l'être humain. Je me suis alors souvenu d'avoir lu, quelques mois plus tôt, un papier dans lequel une élue évoquait ce phénomène inquiétant, son combat pour la cause des petites pollinisatrices. Son nom vous fera sourire, forcément. Allons un peu plus... [Lire la suite]
10 octobre 2013

Barthélémy Courmont : "N'oublions pas l'héritage d'Hiroshima..."

   En août 2015, le Japon et le reste du monde se souviendront, à l'occasion de leur soixante-dixième anniversaire, des deux uniques bombardements atomiques de l'Histoire : Hiroshima, le 6 août 1945, Nagasaki, le 9 août 1945. Deux noms qui resteront à jamais associés à l'horreur qu'inspire cette arme : ses retombées, ses images, terrifiantes... Ses victimes, innombrables... Jusqu'à quatre cent mille morts, peut-être davantage... Des dommages irréversibles. Des stigmates qui se sont perpétués, transmis, et qui se transmettent... [Lire la suite]