30 mai 2012

Benjamin Lancar : "Il est impératif de garantir un certain équilibre des pouvoirs"

6 mai 2012 : Nicolas Sarkozy est battu, il annonce son retrait de la vie politique. Depuis dix ans, l'UMP détenait l'Élysée et était majoritaire à l'Assemblée. Le président sortant, comme ministre de l'Intérieur, comme ministre de l'Économie et des finances, comme patron de l'UMP puis enfin comme chef de l'État, a traversé la décennie au cœur du pouvoir. Une page se tourne. Dans l'immédiat, la bataille des législatives. Les leaders du parti veulent contraindre François Hollande à une nouvelle cohabitation. Jean-François Copé, le... [Lire la suite]

28 mai 2012

Philippe Meirieu : "L'énergie est là. Nous allons avancer."

En 1998, Alain Auffray de Libération disait de lui qu'il était "le pédagogue le plus écouté de nos gouvernants". S'il ne fait pas l'unanimité, Philippe Meirieu est en tout cas une voix qui compte aujourd'hui et depuis longtemps dans le domaine de l'éducation. Il lui a consacré toute sa vie. En tant qu'enseignant, mais également en tant qu'auteur, "théoricien" en matière de pédagogie (l'art d'éduquer). Il a occupé plusieurs positions d'influence sur les questions d'enseignement et a effectivement été consulté, écouté par plus d'un... [Lire la suite]
17 mai 2012

Grigori Michel : "Il faut porter un langage de vérité"

Le Président de la République François Hollande a nommé le 15 mai son Premier ministre, M. Jean-Marc Ayrault. La liste des membres du gouvernement (dont Najat Vallaud-Belkacem, qui avait répondu à mes questions à l'automne dernier) et a été rendue publique hier, le 16. Mais l'exécutif, bien loin de se reposer sur les lauriers de sa victoire, va devoir dès maintenant mener une nouvelle bataille décisive : celles des législatives. Et pour cause : sans majorité à l'Assemblée nationale, le président disposerait de marges de manoeuvre très... [Lire la suite]
04 mai 2012

Michel Dinet : "Ce quinquennat aura fragilisé comme jamais les fondements mêmes de notre République"

En 2008, j'étais encore étudiant à l'université Lyon 2. En Master 2 Action économique et coopération des collectivités territoriales en Europe, une formation très enrichissante. Je profite de l'occasion pour rendre hommage à cette université de qualité, à ses enseignants surtout. Ils m'ont beaucoup appris, et j'en garde pour l'essentiel un très bon souvenir. J'ai la joie et le privilège d'être toujours en contact avec certains d'entre eux. Dans le cadre de cette formation, donc, il y avait notamment un cours d'introduction aux... [Lire la suite]
25 avril 2012

Paroles de campagne : Élection présidentielle, France, 2012 - La parole aux jeunes

22 avril. 20 heures. Le suspense prend officiellement fin. Des milliers de Français sont alors déjà au courant depuis une heure, presque deux, parfois. À l'heure d'internet et des nouvelles technologies, une loi de rétention de l'information, même légitime, a du mal à être totalement appliquée. L'affiche se déroule devant nos yeux. Le casting ne surprend pas grand monde. On s'y attendait. Et si, parfois, le doute pouvait s'immiscer dans notre esprit, les sondages étaient là pour nous ramener à la réalité. Hollande et Sarkozy sont... [Lire la suite]
09 mars 2012

Jean-François Debat : "Nous n'avons pas de leçons à recevoir en matière de gestion publique"

Il y a un peu plus d'un an, j'ai pris l'initiative - pour des raisons personnelles non liées à ce blog - de contacter Monsieur Jean-François Debat. En suivant mes méthodes habituelles, celles employées pour la réalisation de Paroles d'Actu : écrire par la voie d'internet à quelqu'un que je ne connais pas personnellement, qui ne me connaît évidemment pas. En l'occurrence, le maire de Bourg-en-Bresse dans l'Ain, mais surtout dans mon esprit, le vice-président en charge des finances du Conseil régional de Rhône-Alpes, qui est ma région.... [Lire la suite]

28 février 2012

André Santini : "Mon soutien au Président de la République est clair"

À l'été 2004, Monsieur André Santini, député-maire d'Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) avait accepté de répondre à un questionnaire que je lui avais adressé par mail. Il y évoquait pour moi des sujets dont certains restent largement d'actualité aujourd'hui. La situation de l'économie française ("Ne pas réagir, c'est abdiquer devant le déclin annoncé de notre pays", et la Chine ("Un marché formidable et un empire fascinant") pour ne citer qu'eux. La situation politique de l'époque est également abordée... Il est alors un membre... [Lire la suite]
03 février 2012

Georges Sarre : "Sarkozy, c'est la rupture de la France avec elle-même"

En 2006, j'interrogeais Monsieur Georges Sarre au sujet de François Mitterrand, à l'occasion du dixième anniversaire de la mort de celui dont il fut ministre. Quelques mois s'écoulent... Le premier tour de l'élection présidentielle vient d'avoir lieu. Nicolas Sarkozy (UMP) affrontera Ségolène Royal (PS). L'un des deux sera élu à la présidence de la République le 6 mai 2007. Georges Sarre, lui, en sa qualité de Premier secrétaire du Mouvement républicain et citoyen, de camarade, d'ami, est un fidèle de Jean-Pierre Chevènement. Son... [Lire la suite]
27 janvier 2012

Nathalie Arthaud : "Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !"

François Hollande, soutenu par le Parti socialiste, a aujourd'hui la faveur des sondages, qui le présentent comme le futur président de la République. Mais à sa gauche, des voix tentent de se faire entendre, et d'exprimer leurs différences. Parfois fondamentales. Il y a Jean-Luc Mélenchon, bien sûr, et puis il y en a d'autres, moins connus, moins médiatisés. J'ai souhaité, entre autres candidats, interroger Nathalie Arthaud, qui espère porter les couleurs de Lutte Ouvrière le 22 avril. Je lui ai soumis un premier, un long... [Lire la suite]
06 janvier 2012

François Hollande (2003) : "Assumer la responsabilité d'agir pour transformer la société"

Je n'ai pas de doute là-dessus : je n'obtiendrai pas d'interview de M. François Hollande pour Paroles d'Actu d'ici à l'élection présidentielle de 2012. Parce qu'il réserve sa parole, qui est rare, aux médias susceptibles de relayer son message le plus largement, le plus efficacement possible. Surtout, parce qu'il est aujourd'hui un homme ô combien occupé. Sorti largement vainqueur des Primaires citoyennes d'octobre 2011, il est depuis lors le candidat soutenu par le Parti socialiste et le Parti radical de gauche pour accéder à la... [Lire la suite]