05 décembre 2017

« Au revoir et merci », Jean d'Ormesson vu par François-Henri Désérable

Parmi les impondérables inévitables de la vie, il y a la mort. Il fallait bien que celle de Jean d’Ormesson, tout immortel qu’il fût, survienne un jour. Il vient tout juste de s’éclipser, sans doute avec flegme et mots tombés à pic, lui qui n’était que Lettres et élégance. Il aimait écrire et lire, les échanges et les débats, les femmes et la bonne chère ; bref, il aimait la vie. Il était une source d’inspiration, y compris pour des gens qui ne lisent pas, ou trop peu ; ses écrits resteront et lui aussi, parce qu’on n’oublie pas un... [Lire la suite]
Posté par Nicolas Roche à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 février 2013

Patrick Adler : "L'essentiel est de faire rire dans l'élégance"

Être prof d'allemand mène à tout, semble-t-il. Il en est qui deviennent Premier ministre. D'autres, de talentueux humoristes. Bon, pour être franc, je n'ai qu'un exemple en tête pour chacune de ces catégories. Pas de généralisation ni d'amalgame... pas de polémique ! En 1989, Patrick Adler quitte le monde de l'éducation nationale pour celui, a priori plus exaltant, plus fou, plus fun... du Music-Hall. Depuis, il a tracé sa voie. Libre ! Il est un imitateur, un humoriste de grande qualité. Un auteur authentique... qui n'a pas... [Lire la suite]